Tréduder

Derniers articles

  • AUTRES CURIOSITES

    Des traces de fortification triangulaire, d’époque gallo-romaine, persistent à Coz Castell, près de la voie romaine, allant de Coz Yaudet à Morlaix.
    Un calvaire datant de 1863, simple et robuste, se situe à la sortie du bourg sur la route de Saint-Sébastien.
    De beaux exemples d’architectures rurales (...)

  • LE MANOIR DU ROSCOAT

    C’est le dernier manoir de la commune, dont l’origine remonte au XVIème siècle. En partie démantelé au moment de la Révolution et de la vente des biens nationaux, il fut, dès lors, transformé en exploitation agricole.
    Différentes traces de restauration apparaissent, dont les premières doivent dater de (...)

  • LA FONTAINE SAINT-TUDER

    On y accède par un petit chemin qui contourne l’église, soit à partir d’un autre chemin qui démarre près du parking municipal, soit par un sentier qui commence non loin de Kertudal.
    La fontaine réduite aujourd’hui à sa plus simple expression ne déçoit pas le promeneur.
    Pourtant dans le passé, ses eaux (...)

  • EVOLUTION DEMOGRAPHIQUE

    Période I (1790) 327 habitants
    A la fin de l’ancien régime, les registres (naissances, mariages, décès) sont tenus par le recteur de la paroisse. A partir de la Révolution des actes d’Etat-Civil, sont désormais tenus par les officiers municipaux.
    On ne peut que constater en cette fin de XVIIIème (...)

  • ETYMOLOGIE

    Tre du der signifie littéralement trève ou territoire des gens de l’air, c’est-à-dire des champs, de la campagne, par opposition peut-être aux habitants de Plestin qui étaient autrefois et sont même encore aujourd’hui des citadins, du moins relativement. Après cela, nous n’entendons pas, ici, plus (...)